menu
"La conscience ne peut exister que si, sans cesse, on reconnait l'inconscient et l'on tient compte de lui, de même que toute vie doit traverser de nombreuses morts."

C.G. Jung, Les racines de la conscience, trad. Y. Le Lay, Paris, Buchet/Chastel, 1971, p. 133.